LA POSTE : Tract suite à la gréve du 23 janvier

VOIR LE TRACT SUITE GREVE BEAUMONT LABASTIDE

Ne pas subir les projets de réorganisations imposés par la Direction, voilà l’objectif des grévistes du 23 janvier.

Jour symbolique choisi en raison de la tenue du PACS guichet qui se déroulait en fin de journée sur Montauban.

Bravo aux grévistes et à leur courage, en manifestant devant le lieu du PACS, et en réaffirmant leurs désaccords face à tous les directeurs du département et en présence de la Directrice Régionale.

NON :
– aux horaires d’ouvertures diminuées,
– aux programmations de fermetures totales
– à la dégradation de la qualité de service
– àla mise en danger des agents et des usagers (incivilités, stress, rps…)
– à la diminution des PT, donc une surcharge de travail pour les agents.
– aux agents mutés de force

La Direction prend en compte les recommandations du CHSCT et du CT

Lors du CHSCT et du CT, les 6 membres, dont 2 CGT, ont votés contre la réorganisation de Beaumont de Lomagne.

Faute d’obtenir la totalité de leurs demandes la Direction s’engage sur :
– Comblement de la PT CCR
– Demande d’une caisse sécu à Beaumont pour sécuriser les fonds et l’agent
– Demande du partage du back office sur les 2 bureaux Beaumont et Montech
– Demande de l’intégration du temps nécessaire dans les RI
Encours les réorganisations des terrains de Valence d’Agen et Labastide, LA CGT par le biais de ses membres en CHSCT et CT sera toujours la pour faire valoir vos droits et améliorer vos conditions de travail. Et NON la CGT ne votera JAMAIS des réorganisations défavorables pour les agents.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *