LA POSTE : CR CHSCT Portes de Montauban du 05/03/18

CHSCT 5 MARS 2018

Réorganisation MONTAUBAN 2020

La CGT a affirmé que nous ne pourrons être valablement consulté sur le projet de réorganisation de la PPDC uniquement lorsque nous aurons une vision sur l’organisation des services distribution pour lesquels nous ne savons pas grand chose. Il y aura un impact profond sur les activités et les conditions de travail du Centre de Tri.La Poste refuse de l’analyser et souhaite tout de même passer la réorganisation du CT alors même que de nombreuses questions se posent encore concernant :

-l’adaptation des postes de travail des agents qui ont des préconisations médicales

-le contenu des activités du Cedex, de la cabine, des collectes et remises, de la dispersion …

-l’aménagement des chantiers (parking, espace de travail, conditions d’hygiènes et de sécurité…)

-l’interaction des services…etc…

Concernant la distribution, l' »incontournable » serait la mise en place des tournées sacoches (ou ? combien ? comment ? ! !). Si La Poste arrive a imposer majoritairement les sacoches nous savons d’ores et déjà que les positions dites « travaux intérieurs » vont être difficiles ( prise de service en nuit, manutention du quai, tri Cedex, Tri Général de 3 bureaux, préparation de l’équivalent de 4 tournées minimum, de la polyvalence:distri, paquets, autres… ? ! ) . Bref, il va falloir avoir des bras d’acier et un cerveau capable de mémoriser correctement un nombre incalculable de données.Ce ne sera pas mieux pour les distributeurs qui passeront 6heures dehors 6 jours/7. Que La Poste ne vienne pas nous dire que c’est pour améliorer nos conditions de travail ! ! !

Concernant le calcul de charge et les diagnostics, les mandatés CGT réaffirment qu’un logiciel ne peut prendre en compte le travail réel.Le diagnostic ne doit pas être un outil pour servir la stratégie de La Poste, mais bien outil pour améliorer nos conditions de vie et de travail.

*    *

*

Test Organisation MISE EN PLACE DES ROULEURS PAR EQUIPE à Montauban : 

En partant d’un problème des cadres qui dépassent régulièrement leurs horaires, afin de leur faciliter le travail, la direction propose de remettre des rouleurs par équipe ! ! !

Nous avons demandé si La Poste a calculé le volume d’absence ? ? ? Réponse non ! ! !

A la CGT, nous l’avons fait, il manque 4 rouleurs, 2 FQ et 1 FE pour que le service fonctionne quasi normalement ! ! ! Donc, au final, remettre les rouleurs par équipe ne changera pas réellement les conditions de travail des remplaçants (FSE, FE, FQ, rouleurs…) qui seront trimbalés d’une tournée à l’autre pour colmater les absences…prévisibles ! ! ! puisqu’il manque 4 rouleurs ! ! !

Des rouleurs par équipe on dit OUI MAIS…avec des moyens suffisants par l’embauche des contrats précaires ! ! ! Concernant la surcharge de travail des cadres, la CGT propose naïvement l’augmentation du nombre de cadre afin de faire face aux nombreuses activités qui se rajoutent au fil des mois (briefs, reporting,…) afin de retrouver un rôle plus social et plus humain au sein des équipes.

*    *

*

Page jaunes : 

La Poste accordait 1h pour 30 annuaires/catalogues, lorsque La Poste a dénoncé cet accord, elle avait assurée qu’ils seraient pris en compte dans le calcul de charge de travail des tournées…Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui ! ! ! On se fait donc voler 2 fois ! ! !  Du coups , nous demandons à ce que cela soit pris en compte dans le calcul de charge des tournées (1,30 minutes par catalogue/annuaire) ET donc que les dépassements soient compensés s’il y en a ! ! ! Réinjecter ce temps, c’est l’équivalent d’un emploi sur l’établissement ! ! ! Nous avons demandé à ce que l’emport soit encadré par des règles précises en fonction du poids.

 

Tournez SVP     - »

L’oréal :    

La Poste a été incapable de mener une étude d’impact correcte. Les tournées concernés n’ont pas été identifiées alors que la CGT demandait de le faire pour éviter aux facteurs de modifier leur parcours pour livrer ces colis dangereux.Nous demandions l’étude d’une tournée dédiée sur Montauban…La Poste : on verra plus tard. Tout comme les autres nouveaux service, la CGT regrette une nouvelle fois que La Poste ne se donne pas les moyens d’assurer un service de qualité qui est pourtant notre cœur de métier ! ! !

Le Cedex et la matinale seront sollicités pour faire la dispatche ! ! ! Sur quels temps ? ? ?

Dans ces conditions nous demandons la mise en place de moyens spécifiques pour ce nouveau service ! ! !

*   *                                          

Heures supplémentaires :                             *

Suite au courrier de la direction qui annonce des sanctions en cas de non-respect des process et dépassements horaires, nous sommes intervenus pour que La Poste revoit sa position tant juridique que morale ! ! ! Depuis ce courrier, bizarrement les heures supplémentaires ont miraculeusement baissées ! ! !

LEGALEMENT : On ne peut pas nous imposer des heures supplémentaires récurentes ou des heures supplémentaires sans délais de prévenances de plusieurs jours mais dans le même temps on ne peut pas pénaliser les usagers (mission de service public surveillée par l’ARCEP) . Dans ces conditions la CGT demande la création de tournées supplémentaires…comme se fut le cas à plusieurs reprises ! ! !

*   *

*

Ressources « INHUMAINES » : 

Le CHSCT souhaitait portait à l’attention de La Poste les conditions ILLEGALES et IMMORALES dans lesquelles la direction fait trimer les CDD, Contrats PRO et INTERIM….

Illégal : car les CDD, INTERIM ne doivent avoir pour effet de combler des emplois de façon pérenne OR La Poste utilise depuis plusieurs années régulièrement et de façon permanente des CDD/INTERIM pour palier des absences… Si les CDD/INTERIM saisissent les prud hommes, c’est la requalification en CDI ou des indemnités de licenciement abusifs.En attendant, ces postiers travaillent dans des conditions parfois insupportables : pas de repos, pas de vacances, des horaires à la carte qui ne collent pas à l’organisation, la poste les trimbale pour faire des tâches non prévues dans le contrat de travail, des difficultés pour reconnaître les heures sup ou les tickets restos, pas d’habillement suffisant, formation insuffisante, BREF la galère…MAIS surtout aucune garantie d’avoir un CDI au bout de plusieurs mois ou années ! ! !

CA SUFFIT ! ! ! La CGT exige l’embauche des Contrats Pro, CDD, Interim en CDI ! ! !

*   *

*

EXAMEN DES REGISTRES CHSCT 

Bizarrement, lorsque les agents inscrivent les problèmes sur le REGISTRE CHSCT, il y a très vite des solutions qui sont trouvées AVANT que le CHSCT ne soit consulté….Car, il y a une « trace » écrite et l’inspection du travail et le CHSCT doivent traiter les questions qui y sont inscrites… ! ! !

Au cours de cet examen, nous nous sommes insurgés contre La Direction qui avoue conseiller aux agents ET aux USAGERS DE PORTER PLAINTE pour se couvrir ! ! !

C’est une honte, c’est à cause de tels procédés que La Poste perd toute crédibilité et met une pression énorme sur les agents ! ! ! ALORS STOP ! ! ! Il y a d’autres solution…comme…LE DIALOGUE tant vanté par nos dirigeants ! ! !

 

Construisons partout le rapport de force dans la perspective de l’action le 22 mars

 

Les conflits locaux se multiplient dans les services de la distribution et bien souvent la mise en place de la tournée à la sacoche et de la coupure méridienne sont à l’origine de la colère des factrices et des facteurs. Le passage en force de ces organisations de travail a un impact désastreux sur les conditions de travail et de vie des agents.

 

Montauban le 12/03/2018

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *