LA POSTE : Pétition pour éxiger l’arrêt des réorganisations à la distribution et l’ouverture de réelles négociations

SIGNEZ MASSIVEMENT LA PETITION POUR :

Exiger partout l’arrêt des réorganisations à la distribution et l’ouverture de réelles négociations

Monsieur le Président,

Par ce courrier la Fédération CGT des salariés du secteur des activités postales et de télécommunications demande l’arrêt des réorganisations en cours ou à venir au courrier / colis et l’ouverture de négociations.
Votre stratégie de réorganisations successives décalées dans le temps d’un département à l’autre ne peut plus masquer la dégradation généralisée des conditions de travail de toutes et tous ceux qui y sont confrontés, qu’ils soient agents de l’exécution ou d’encadrement.
La multiplication des luttes sur tout le territoire depuis de nombreux mois montre que votre projet du nouveau schéma industriel du courrier/colis est contesté par les premiers concernés, les facteurs qui paient le prix forts d’une évolution forcée de leur métier qu’ils n’ont pas demandée et pour laquelle ils n’ont pas été associés sur le fond.
Tout au plus, l’accord facteur a été le vecteur de mesures d’accompagnement visant à faire avaler les évolutions actuelles en omettant, malgré les demandes multiples de la CGT, de dire clairement la vérité sur les réorganisations actuelles et celles à venir.
Il ne suffit plus d’affirmer comme vous le faite pour convaincre que cette réforme est élaborée pour sauver le métier de facteur, pas plus qu’il ne suffit de clamer que La Poste ne réussira pas sa transformation sans les postiers, alors que c’est tout l’inverse qui se passe.
Les facteurs ont leur mot à dire et doivent pouvoir le faire ; c’est de l’avenir de leur métier et de celui du service public auquel ils sont profondément attachés dont il s’agit.
C’est pourquoi la CGT demande la réouverture des négociations au niveau national qui cette fois ci, doivent porter sur le schéma industriel et les organisations du travail dont les postiers ont besoin pour vivre dignement de leur travail, assurer un service public et répondre aux attentes de la population, mises à mal par les réorganisations successives.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations distinguées.

FAIRE SIGNER LA PETITION

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *