Quand l’intérim…

Près du tiers de l’effectif en intérim, à quand la moitié? à quand la totalité!!!

L’agence d’intérim s’appelant ‘Supplay » traduit de l’anglais, on peut penser que cela donnerait ‘suppléer ». Cette traduction n’est en rien usurpé.

La Poste recrutant également chez « ManPower », l’Homme de Vitruve ou l’Homme de Vinci en aurait les bras qui tombent.

Femmes et hommes de Lettres titulaires se font rare voire en phase d’extinction. Au dire de La Poste, le courrier baisse mais nous perdons moins d’activités que de factrices et facteurs.

Si quelqu’un peut expliquer à la CGT pourquoi, une Commission de Dialogue Social s’est tenue et dont le sujet était la Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et Compétences? Au regard du nombre d’intérimaires précaires dans les services, bientôt les réunions sur ce domaine seront superflues vu que les salarié-es sous ce statut seront en majorité et non concernés.

Pour les patrons et les actionnaires de  « Suppléer » ou « l’Homme de Vitruve » , pour eux, l’avenir est assurés!

A quand de réelles embauches stables et pérennes en tant que postières et postiers pour toutes et tous nos collègues subissant cette précarité?

Réagissons collectivement avant que La Poste nous propose de nous franchiser ou de travailler pour la sous-traitance avec des droits plus que restreints!

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *