LA POSTE : Facteurs de Limours, Forges Les Bains, Les Molières, Angervilliers, Boullay-Les-Troux et Pecqueuse en lutte contre…les tournées sacoches!!!

Depuis le 9 juillet, la grève continue

Aujourd’hui, 5ème jour de grève pour les facteurs et factrices de Limours, soutenus par l’intersyndicale SUD-CGT. Ce sont les communes de Limours, Forges Les Bains, Les Molières, Angervilliers, Boullay-Les-Troux et Pecqueuse qui sont privées de courrier depuis le 9 juillet, à cause de l’intransigeance d’une Direction locale totalement autiste.

Pour mémoire, le point de blocage est la coupure méridienne que La Poste veut imposer aux agents du centre courrier de Limours.

Les facteurs et factrices n’en veulent pas, car elle n’a aucune justification réelle et augmente le risque routier puisqu’ils et elles devront revenir 45 minutes au centre courrier avant de repartir sur leurs tournées. Une aberration au regard des contraintes du métier et du service public : les usagers auront leur courrier encore plus tard qu’aujourd’hui ; les abonnés aux journaux, les commerçants, les artisans, les professionnels etc… apprécieront certainement !

Depuis le premier jour, les grévistes font des propositions, mais elles ne sont même pas étudiées par La Poste, qui joue le pourrissement du conflit, tout en se renvoyant la balle entre direction locale, départementale et régionale… A croire que personne n’est décisionnaire ! Il serait temps pour tout ce beau monde d’assumer enfin ses responsabilités !

Malheureusement, l’encadrement local préfère essayer de faire lui même le travail des grévistes (sans grand succès d’ailleurs au vu du courrier qui s’entasse dans le centre ! ), plutôt que de tenter de trouver un compromis.

Les postiers et postières de Limours n’ont pas eu d’autre choix que de reconduire le mouvement pour lundi 16 juillet, qui sera donc le 8ème jour d’un conflit qui n’aurait même pas dû commencer si le fameux dialogue social tant vanté par La Poste existait vraiment…

En attendant que leur Direction s’installe à la table des négociations, les grévistes ont vu qu’ils pouvaient compter sur le soutien de la mairie de Limours et sur celui des usagers qui ont été nombreux à venir les voir sur le piquet de grève.

Article vu sur le site de SudPtt

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.